Les banques et les marchés financiers

Les banques et les marchés financiers

Définies comme des établissements financiers collectant les fonds et les capitaux du grand public, les banques sont aujourd'hui considérées comme des intermédiaires financiers et d'importants acteurs sur les marchés financiers. Les banques et les marchés financiers sont liés les unes aux autres par l'existence d'agents économiques. Leur point commun vient du fait qu'ils participent au processus de création de monnaie. Il tient à nous de connaître quels sont les rôles spécifiques des marchés financiers, des banques ainsi que leurs impacts sur l'économie.

Leurs rôles spécifiques respectifs

Les banques ont permis aux agents économiques de développer les marchés financiers. Elles font partie des institutions financières qui sont aptes à fournir des services de liquidité et de crédit aux entreprises et aux particuliers. Leur réel potentiel ne s'est manifesté que vers la fin des années 70 dans les pays anglo-saxons. A cette époque, les banques avaient permis aux entreprises d'accroître leurs activités, ce qui a créé d'importants bouleversements au niveau économique.

Quant au marché financier, il est défini comme le lieu où sont effectués des échanges financiers (échanges d'argent). Considéré comme le moteur de l'économie, il permet aux acteurs économiques de produire des richesses puisque c'est grâce à son existence que peuvent se produire les échanges en argent. Lorsque les entreprises et les ménages ont besoin d'argent pour concrétiser leurs projets, ils entrent en contact avec les banques présentes sur les marchés financiers pour obtenir une réponse à leurs recherches.

Les impacts de leur existence sur l'économie

Les bénéfices résultant des différentes opérations bancaires profitent aux différents acteurs économiques dans la majorité des cas. Même si les marchés financiers sont vus comme de simples entités abstraites, ils favorisent considérablement le développement de l'économie de la société moderne. Malgré les risques encourus dans de telles opérations, le progrès de la situation économique moderne est indéniable.

L'existence des banques et des marchés financiers ne présente pas que des bons côtés. Les agents économiques, tels que les ménages, se trouvent exposés à des risques de perte ou de faillite dans le cas où l'argent investi en banque n'a pu produire de bénéfices. Il peut être de l'argent épargné (économies) ou d'un crédit (dettes). Dans le cas de l'épargne, le dépôt peut être figé par la banque de dépôt pour étoffer ses réserves obligatoires. Quant à l'endettement, il peut pénaliser l'entreprise ou le particulier qui l'a contracté lorsqu'il atteint un certain niveau.

Les solutions envisagées contre les risques

Afin de réduire les risques que peuvent présenter ces opérations bancaires, le choix d'une institution financière fiable est de rigueur. L'entreprise de gestion créée par Cyrille Vernes, Vernes & Associés, met en avant la protection du patrimoine de ses clients en assurant une performance absolue au lieu de battre les indices de référence. Ce type d'entreprise se charge généralement de la gestion des capitaux versés en banque en vue de les faire fructifier même si les marchés financiers se retournent.

A cet effet, Cyrille Vernes met en avant que, quels que soient la chute des valeurs boursières sur les marchés financiers, la prudence et la performance sont le secret d'une bonne gestion de capitaux. Vu les risques potentiels, le recours à une entreprise de gestion constitue donc une excellente alternative pour fructifier un dépôt ou un capital et pour favoriser le développement des banques et des marchés financiers.

Articles